Djemai acquitté : Doit-on encore avoir peur de l’Islamisme ? Un “athée” Algérien s’interroge…

Mohamed Djemai, le politicien milliardaire aura évité toute poursuite sur l’origine de ses biens. En effet, aucune poursuite portant sur ce sujet n’a été engagée par la Justice algérienne. Et pour le dossier pour lequel, il était poursuivi, la Cour d’Alger a rendu, hier lundi 1er février, son verdict.

Il a ainsi, été acquitté en appel des deux « charges » pour lesquelles, il était poursuivi. A savoir : “Mauvais usage de fonction. Et humiliation de journaliste dans l’exercice de ses fonctions ».

« Totalement blanchi, cet homme d’affaires et ancien secrétaire général du parti FLN, la source de la ruine socio-économique du pays, peut ainsi reprendre ses activités commerciales et politiques… », peut-on lire dans un commentaire.

Le Net DZ s’interroge…

Cet acquittement qui suit une série d’autres n’a pas manqué de soulever une toute nouvelle interrogation dans certains milieux d’internautes algériens, notamment et curieusement, parmi ceux qui s’inscrivent dans la tendance dure des laïcs.

Un internaute qui se dit ouvertement « athée » répond à un post portant sur cette série d’acquittements et de peines « ridicules » prononcées contre ceux parmi le personnel politique qui ont pillé et ruiné le pays :

Il écrit :

« S’il me fallait, moi, choisir, je choisirais toutes les aventures sauf celle de continuer à végéter sous l’incapacité morbide et mortifère de ce régime de fournir aux citoyens autre chose que l’échec, la médiocrité et la déliquescence irréversible de l’esprit. On n’est pas loin, là, de préférer mourir que de vivre dans ce pays qui ressemble de plus en plus à un dépotoir à déchets humains qu’à un pays à citoyens. Je ne suis ni islamiste ni croyant ».

Cette nouvelle forme de radicalité anti-système relevée par Ma Revue De Presse DZ, il y a déjà, quelques semaines sur plusieurs pages laïques algériennes, notamment facebook, semble une tendance qui rallie des fronts aux natures antagonistes…


Lire aussi :



Un commentaire sur “Djemai acquitté : Doit-on encore avoir peur de l’Islamisme ? Un “athée” Algérien s’interroge…

Ajouter un commentaire

  1. Une justice de pourris au service des pourris….Au peuple de se réveiller et faire une autre révolution …elle a été déjà faite par les aînés contre toute les formes de colonialisme…à présent il est temps de réagir sinon ce peuple crèvera la bouche ouverte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :