Perpétuité requise contre l’étudiant Walid Nekkiche : “Régime et Hirak enfin d’accord” !

Dans son édition de ce lundi 1er février, le quotidien Liberté rapporte l’incroyable réquisitoire du procureur de la République près le tribunal de Dar El Beida. Ce dernier a requis la réclusion à perpétuité à l’encontre du jeune étudiant Walid Nekkiche.

Le militant et activiste du Hirak est accusé d' »atteinte à l’unité nationale », « publications visant à porter atteinte à l’intérêt national », « incitation à attroupement armée » et « organisation secrète de correspondances à distance susceptibles de porter atteinte à la défense nationale ».

Mais aussi, « appartenance au Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK).

Pourtant et curieusement, très peu de pages du mouvement populaire (Hirak) s’intéressent à ce prisonnier d’opinion.

Le commentaire du net

L’auteur et journaliste Mouna Bekkis écrit : « C’est parce qu’il est du MAK que les pages du mouvement populaire algérien appelé « Hirak » lui tournent le dos. L’opinion de ce jeune prisonnier n’est ni conforme à celle du Régime, ni  à celle du Hirak ». Elle ajoute : « Ce genre de prisonnier d’opinion met, finalement, d’accord le Régime et ses opposants qui sur ce point partagent exactement les mêmes reflexes et approches de ce qu’est ou ce que doit être une opinion. En l’occurrence, celle qui est admise et aucune autre ! ».

Détenu depuis 14 mois !

Pour rappel, Walid Nekkiche a été arrêté le 26 novembre 2019, à la Place des Martyrs, à Alger, alors qu’il filmait la marche des étudiants avec son téléphone. Il a été ensuite maintenu en garde à vue, pendant une semaine, à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), à Ben Aknoun, sur les hauteurs Alger.

Le quotidien rappelle enfin que « le jeune militant a affirmé, lors du procès, qu’il a été « menacé » et « torturé » par les agents de la sécurité intérieure (DGSI), pendant sa garde à vue ».

NDLR : Tard dans la nuit de lundi à Mardi 2 février, le Tribunal a rendu son verdict. Walid Nekkiche a été libéré. Voir article.

Lire aussi :



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :