Yennayer, Chachnaq et les falsificateurs de notre passé… Amin Zaoui

Dans deux publications distinctes, l’auteur Amin Zaoui est revenu sur la célébration cette année de Yennayer 2971…

1- C’est un bonheur et un honneur de voir, enfin, notre pays renouer avec sa mémoire longtemps trahie, par le respect à ses mythes fondateurs, en érigeant une statue de roi Chichenaq à Tizi Ouzou.

2- En attendant la création d’un ministère indépendant pour la généralisation de l’enseignement de tamazight, je vous souhaite une bonne année amazighe 2971.

Et le combat continue.

Aseggas Ameggaz, Yennayer Amervuh 2971.

Amin Zaoui

On ne peut pas régler le problème de l’identité si les secrets de notre Histoire et de notre passé lointain demeurent cadenassés, confisqués, truqués ou interdits. L’identité algérienne souffre des mensonges de l’Histoire, et des falsificateurs de notre passé ancestral.

Amin Zaoui

Taleb Ibrahimi : « Mon pays est arabe et musulman »… Mohamed Arkoun et Kateb Yacine répondent !


Lire aussi :


Un commentaire sur “Yennayer, Chachnaq et les falsificateurs de notre passé… Amin Zaoui

Ajouter un commentaire

  1. Assegaz ameggaz…assegas amervuh….a vous Chers Messieurs Zaoui et Djabelkheir et à tous les berbères de la planète ….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :