Gazelles, Outardes contre lingots d’or : La révélation d’Ouyahia et la vidéo d’une battue à El Bayadh ! .

Dans son édition de ce dimanche 10 janvier, El Watan revient sur l’incroyable aveu de L’ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, lors de son procès en appel hier samedi devant la cour d’Alger.

Ouyahia, justifie, enfin, l’origine des 30 milliards de centimes retrouvés sur ses comptes bancaires.

«J’ai reçu ces lingots d’or (60, NDLR) de la part des émirs du Golfe qui viennent chasser en Algérie, comme tous les responsables. Je les ai proposés à la Banque d’Algérie qui a refusé de les prendre. Je les ai alors vendus au marché noir pour 350 millions de dinars».

Il précisera toutefois que la chasse en question était organisée par la présidence de la République.

Le prix du braconnage !

En voie d’extinction, l’outarde (Houbara), qui évolue dans la région de Brézina, au sud d’El Bayadh, jusqu’à Ghardaïa et Laghouat, a fait l’objet dès le début des années 2000 de nombreuses opérations de chasse, mettant en danger leur existence.

Pourtant protégés par un décret datant du 20 août 1983, toutes ces battues étaient organisées avec l’autorisation de la Présidence. Et les autorités locales, wali et chef de groupement de la gendarmerie, étaient mis au service de ces dignitaires des monarchies du Golfe .

Ces derniers venaient à bord d’avions privés, qui atterrissaient dans les aéroports de Naâma et de Ghardaïa, d’où des escortes de gendarmerie accompagnaient leurs véhicules tout-terrain vers les lieux des battues bien choisis, où ils installaient de gigantesques tentes équipées de toutes les commodités et d’un matériel de transmission.

Ce sont des dizaines d’outardes qui étaient sacrifiées durant chacune de ces expéditions. Les émirs du Golfe ne se limitaient pas à tuer l’outarde en période de reproduction. Ils prenaient aussi ses œufs afin que le volatile puisse se reproduire chez eux, ainsi que pour la consommation, leur trouvant des effets aphrodisiaques.  

El Watan, Le 10 janvier 2021


Lire aussi :


2 commentaires sur “Gazelles, Outardes contre lingots d’or : La révélation d’Ouyahia et la vidéo d’une battue à El Bayadh ! .

Ajouter un commentaire

  1. Il est où leur honneur…..il ne vient pas à l’idée d’un patriote de ruiner son pays de sa faune sa flore son peuple….mais depuis l’indépendance a nos jours l’Algérie est gérée par des aventuriers sans foi ni loi dont l’unique souci est de se remplir les poches puis prendre la poudre d’escampette sous d’autres cieux a l’image de tous ces anciens diplomates ministres députés pour mener mener une dolce vita

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :