Quand Réda Kouninef bloquait le compte bancaire d’Algérie Télécom pour se faire payer 270 Milliards !

« Les Kouninef ont même eu le “privilège” de bloquer les comptes d’Algérie Télécom pour l’obliger à payer 270 milliards ».

C’est ce que rapporte dans son synthèse du procès des frères Kouninef, le quotidien Liberté dans son édition de ce samedi 2 janvier. Cette somme, est l’amende que la Justice a infligé à l’Entreprise publique de Téléphonie, suite à son procès contre Mobilink. Une des filiales de KouGC, l’entreprise des Kouninef. Il s’agissait alors de l’Affaire des cabines téléphoniques à carte Horia.

Verdict en appel…

Rappelons que la cour d’appel d’Alger a rendu, jeudi 31 décembre 2019, son verdict dans l’affaire des trois frères Kouninef et de  leurs coaccusés. La cour a finalement confirmé les peines infligées aux accusés en première instance. 

Ainsi, Réda Kouninef, le patron du groupe KouGC a été condamné à 16 ans de prison ferme, avec une période de sûreté. Son frère Tarek-Noah a écopé de 15 ans de prison ferme et Abdelkader-Karim de 12 ans. 

Les trois frères Kouninef ont également été condamnés à payer la somme de 8 millions de dinars d’amende chacun. La cour a aussi décidé la saisie de tous les biens des trois frères. Leur sœur Souad est condamnée par contumace à 20 ans de prison ferme, avec le maintien du mandat d’arrêt international émis contre elle.

Dans la quasi-majorité des peines prononcées, seul le P-DG du groupe KouGC, Kaddour Bentahar a vu sa peine réduite à 5 ans alors qu’il avait écopé en première instance de 8 ans. Les autres accusés, essentiellement des cadres d’institutions publiques, ont vu leurs peines confirmées par la cour. 


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :