“Pourquoi seulement lui, Où sont les 47 autres Walis ?” : La pertinente question de l’avocat de Zoukh…

«Comment expliquer que seul Zoukh est ici, alors que l’expert affirme que Haddad a obtenu des terrains dans les 48 wilayas ? »

C’est ce qu’a fait valoir la défense de l’ex-wali de la capitale Abdelkader Zoukh, dont les propos ont été rapportés par le quotidien El Watan, dans son édition de ce mercredi 30 décembre 2020.

Pour Me Zouaoui, , l’ordonnance de renvoi « a fait état d’une enquête menée au niveau des 48 wilayas, alors que seul l’ancien chef de l’exécutif de la capitale se retrouve poursuivi. Où sont les autres ? ».

« Nous ne cherchons pas à poursuivre les autres walis, mais juste à comprendre ces deux poids deux mesures », ajoute-t-il, jetant ainsi la balle au représentant du ministère public.

« La responsabilité n’incombe pas uniquement à l’ex-wali, mais aussi à d’autres responsables non concernés par le procès », lance l’avocat, pour qui Ali Haddad « n’a pas la main sur tout le foncier. Il a essuyé de nombreux refus et même avec l’intervention du Premier ministre, il n’a obtenu que 4000 m2. Il y a eu mauvaise gestion, pas plus (…) « .

Après Kouninef, Zoukh… “Il a été condamné par les réseaux sociaux !”, (Me Zouaoui)

Un commentaire sur ““Pourquoi seulement lui, Où sont les 47 autres Walis ?” : La pertinente question de l’avocat de Zoukh…

Ajouter un commentaire

  1. Ce n’est pas parce que les 47 autres walis ne sont pas jugés que ce voyou devrait être blanchi….la question est de savoir comment des terrains et autres avantages ont été acquis dans les autres wilayas ….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :