Ce qui est advenu des veuves des héros de Décembre 1960 / Madame Mellah, Profession : Femme de ménage !

En décembre 1960, des manifestations pour l’indépendance de l’Algérie éclatent dans plusieurs villes algériennes, notamment à Alger et ses quartiers populaires. Des manifestations organisées en signe de soutien au FLN et au GPRA pour l’indépendance de l’Algérie. Elles durèrent une semaine à travers tout le pays.

Les manifestations de décembre 1960 furent, ainsi, un autre tournant historique qui aura pesé de tout son poids dans la proclamation de l’indépendance le 5 juillet 1962.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pourtant, à l’indépendance, tous les algériens n’étaient pas forcément logés à la même enseigne. Surtout les femmes (souvent encore jeunes) avec enfants qui ont perdu leur époux durant la guerre.

Quand le Ministère des Moudjahidines faisait de la jeune Veuve du Colonel Ali Mellah, une… femme de ménage !

La Veuve du colonel Ali Mellah pourrait symboliser le traitement réservé par le « nouveau pouvoir indépendant » à ceux parmi les algériennes qui ont sacrifié, époux, enfants, biens et santé…

Ainsi, l’histoire retiendra qu’à l’indépendance de l’Algérie, la jeune Veuve du Colonel Ali Mellah a été recrutée par le Ministère des Moudjahidines comme… femme de ménage…


Sur le même sujet :


Un commentaire sur “Ce qui est advenu des veuves des héros de Décembre 1960 / Madame Mellah, Profession : Femme de ménage !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :