“Ils tuent à New York, en Europe, au Nigeria, mais en Algérie, c’est… l’armée qui tue !” : Par Maamar Farah

« QUI-TUE-QUI ? » (2) / Par Maamar Farah

Il faut venir d’une autre planète pour croire à cette blague de l’ANP tuant des milliers d’Algériens ! Au lieu de répondre fermement à ces inventions diaboliques, le pouvoir de Bouteflika a laissé planer le doute avec sa douteuse réconciliation.

La lutte héroïque du peuple algérien aux côtés de ses forces armées contre les génocidaires et les destructeurs a été odieusement occultée, laissant le champ libre devant les éternels ennemis extérieurs et intérieurs de l’ANP.

Ainsi, le terrorisme islamiste peut frapper à New York, en Europe, au Nigeria, au Mali, au Niger mais, en Algérie, c’est… l’armée qui tue ! Cette armée, qui a sauvé la République, leur est restée en travers de la gorge !

Maamar Farah, Le Soir d’Algérie, Le 7 décembre 2020


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :