Horreur au Commissariat d’Oran : Le jeune Billal tué par deux Policiers ! Enquête en cours…

Selon ce que rapporte le quotidien El Khabar, tout à commencé vendredi 21 novembre quand les services de police d’Oran reçoivent vers midi un appel, signalant une agression à l’arme blanche au niveau de le cité Maraval.

Après l’intervention de la police, un des protagonistes blessé (un jeune âgé de 22 ans) est transférée vers le CHU d’Oran, alors que le second, son voisin, Billal Khelloufi, est embarqué au poste.

Vers 19 heures, ce dernier est retrouvé mort à l’intérieur du siège de la Sureté Urbaine numéro 15.

« Le procureur de la République territorialement compétent s’est déplacé, en compagnie du médecin légiste, sur les lieux », écrit la DGSN rapporte le site ObserveAlgérie, et d’ajouter que : « Toutes les dispositions judiciaires en vigueur ont été prises ».

7 jours près, l’impensable…

Samedi 28 novembre, l’impensable arrive. Selon El Khabar : deux policiers on été placés, la veille, vendredi, en garde à vue par le procureur de le république de tribunal d’Oran, dans le cadre de cette affaire :  un brigadier-chef et un officier. Selon le quotidien, il s’est avéré que le jeune Bilal s’est livré de lui même et n’a donc pas été arrêté par la police comme le mentionne le PV.

Pour l’heure, et pour ce qui semble être avéré, les deux officiers de police sont tout deux accusés de «falsification d’un rapport officiel » et d’avoir « manipuler des indices sur une scène de crime ». En attendant ce que révélera l’autopsie du corps entreprise le service de médecine légale du CHU d’Oran.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :