“Oui, c’est bien lui !” Le chauffeur de Tliba reconnait Le Directeur du Renseignement sur une photo…

L’argent  utilisé  pour  la  confection  des  listes  électorales  pour  les législatives  de  2017  est  au  centre  du  procès  impliquant  l’ancien député du parti du FLN, Baha-Eddine Tliba, deux fils d’Ould Abbes et Khelladi Bouchenak.

Dans son édition de, ce lundi 30 novembre, le quotidien Liberté rapporte dans sa synthèse que Celui qui était un des poids lourds de l’ex-parti unique, l’ancien député Baha-Eddine Tliba est revenu sur les faits : “J’ai déposé plainte contre les fils d’Ould Abbes en mars 2017 pour tentative de chantage parce qu’ils m’ont demandé 7 milliards de centimes pour conduire la liste du FLN à Annaba. La veille, j’avais appelé le coordinateur des services de sécurité Bachir Tartag pour l’informer, et c’est lui qui m’a demandé de rester en contact avec eux pour que les enquêteurs les filment et enregistrent les conversations échangées.”

La défense de Tliba a réclamé le témoignage de son chauffeur qui a confirmé l’avoir conduit au siège de la direction de la sécurité interne pour dénoncer Skander et El-Wafi Ould Abbes. “J’ai vu Tliba sur le seuil de la porte avec le directeur des renseignements.”Les avocats de l’ex-député lui montrent une photo. “Oui, c’est bien lui dont il s’agit”, acquiesce-t-il. 

La question de savoir si ce directeur sera convoquée reste entière…


Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :