“On lui a acheté une voiture de 2 Milliards !” : La guerre Tliba-Iskandar Ould Abbés au Tribunal d’Alger…

« Ils m’ont demandé de l’argent contre mon maintien dans la liste des candidats du parti dans le wilaya d’Annaba ».

C’est l’accusation qu’a porté l’ancien député FLN Bahaa Eddine Tliba contre les deux fils de l’ex-SG du FLN, Djamel Ould Abbes (Iskander et El Wafi), lors de son procès en appel qui se poursuit, ce dimanche 29 novembre.  

Le prévenu a assuré au juge qu’il avait « refusé de céder au chantage », et qu’il avait « informé les services de le sécurité de cette affaire le lendemain », rapporte le site Algérie 360 dans sa synthèse.

Des déclarations « formellement démenties » par Iskandar Ould Abbé qui a, en revanche, indiqué qu’il avait « donné de l’argent à l’ancien député pour acheter une voiture à deux milliards de centimes ». Chose que Tliba niera en force, affirmant qu’il n’avait « pas besoins de l’intervention de fils d’Ould Abbés pour acheter une voiture … « .

Verdict – Première instance

Le 9 septembre dernier, dans cette affaire qui concerne le scandale des pots-de-vin qui ont caractérisé l’élection législative de 2017, le Tribunal de Sidi M’hamed avait prononcé une peine de 8 ans de prison, assortie d’une amende de 8 millions de da à l’encontre de Baha Eddine Tliba et de Iskander Ould Abbès.

Le même tribunal avait également condamné par contumace à 20 ans de prison ferme l’autre fils de Djamel Ould Abbès, El Wafi contre lequel un mandat d’arrêt international a été émis.

Poursuivi pour les mêmes accusations, en sus de l’abus de pouvoir, Bouchnaq Khalledi, qui était chargé les candidatures au niveau de parti FLN, avait été condamné à une peine de deux (02) ans de prison assortie d’une amende de 200.000 da, tandis que l’entrepreneur Mohamed Habchi avait été acquitté.


Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :