“Il faut un ministre au Commerce pas un Imam !” : L’affaire des oxymètres “gadgets” met à mal Rezig !

Plus habitué aux prêches et aux incantations, le ministre du Commerce, Kamel Rezig voit son nom mêlé à un scandale bien terrestre et qui demande une solution terrestre.

Sous le titre « Et le contrôle? », Le Soir d’Algérie rapporte dans son Periscoop de ce dimanche 29 novembre, qu’en l’absence de contrôle et de régulation, « l’épidémie de coronavirus donne naissance à des pratiques pour le moins douteuses ».

Ainsi, des modèles d’oxymètres, de plus en plus recherchés par les personnes ayant contracté le COVID-19, ressemblant plus à des gadgets qu’à du matériel médical sont proposés à la vente.

Le Soir d’Algérie

Certains sites de vente électroniques n’ont pas hésité à surfer sur la vague, proposant des promotions sur ces produits contre lesquels le corps médical met en garde en raison des indicateurs inexacts qu’ils fournissent.

Après une série de “DOUAA”, le Ministre Rezig adresse un incroyable message aux éleveurs !


Lire aussi :


Un commentaire sur ““Il faut un ministre au Commerce pas un Imam !” : L’affaire des oxymètres “gadgets” met à mal Rezig !

Ajouter un commentaire

  1. Mais je rêve….avez vous ce regard de benêt et ça se dit ministre…on aura tout vu …le meilleur pour la fin…faut débarrasser le plancher de ces arabophones incultes dont le fond de commerce la religion est détournée et leur sert de faire valoir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :