COVID-El Bayadh : “Grace à Allah” et ses 5 “faux diplômes”, une femme dit avoir trouvé le remède !

La course au Buzz des  chaînes de télévisions algériennes ne semble obéir à aucune limites, ni réglementaires et encore moins morales.  

Ainsi, après la femme voilée au discours saupoudré de religiosité, invitée par la chaîne de télévision Echourouk TV, qui affirmait traiter le COVID-19 avec une potion à base de « Chemma » (tabac à chiquer), voilà qu’une autre femme tout aussi voilée et au discours tout aussi saupoudré de religiosité affirme à son tour avoir un remède.

Ainsi, elle indique que c’est « grâce à Allah » et ses « différentes formations » qu’elle a pu développer ce remède.

« Allah a béni ma région El Bayadh avec cette plante appelée « Tagouft ». C’est ce que j’utilise pour fabriquer ma potion en y ajoutant d’autres herbes », dit-elle.

Faux diplômes exhibés devant les caméras…

De leur côté, les internautes n’ont pas manqué de relever que les diplômes que cette dame a exhibé devant les caméras attestant ses formations sont tous issus du même Institut, dénommé TCMWI sis à Bordjd El Kiffan (Est d’Alger).

Or, après vérification aucune écoles de ce nom ne figure dans le fichier des entreprises. Il ne s’agit, en fait, que d’une page facebook contenant 140 abonnés, qui en guise d’adresse se contente de donner un simple numéro de téléphone mobile. Le genre d’écoles virtuelles qui vend des attestations de formations très répondues sur le réseau social.

Lien vers la Page

En vidéo, la “Marie Curie” d’Echourouk TV !


Sur le même thème :


Un commentaire sur “COVID-El Bayadh : “Grace à Allah” et ses 5 “faux diplômes”, une femme dit avoir trouvé le remède !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :