“Il faut arabiser la Sécurité Sociale” : Devant les 20.000 DA le Test PCR, Djaaboub propose sa solution…

Le ministre du Travail et de la Sécurité Sociale, El Hachemi Djaaboub a un sens des priorités qui aura surpris de nombreux observateurs.

Dans son édition de mardi 17 novembre, le site TSA rapporte, en effet, qu’à défaut de prendre en charge les désastreuses situations nouvelles générées par l’épidémie du COVID-19, que la législation ne pouvait pas prévoir, cet ex-ministre de Bouteflika vient d’arrêter une priorité pour le moins originale, voire déroutante.

Ainsi, le site indique qu’à peine deux mois après sa nomination en remplacement de Achek Youcef, limogé, le ministre islamiste issu du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Djaâboub entreprend d’ « arabiser ce qui ne l’est pas encore dans son secteur ».

Tout un chantier donc pour ce responsable, qui lui permet de caresser dans le sens du poil ceux parmi les algériens qui ne vivent que d’idéologie et partant d’éviter de répondre aux problèmes générés par la situation sanitaire, comme le remboursement des journées de confinement pour les cas suspects ou encore la prise en charge par la CNAS ou la CASNOS des frais des tests PCR, des scanners et des analyses médicales effectués dans le privé (non remboursables) ou encore le problème posé par les professionnels de la santé relatif à la qualification de la maladie de COVID en accident de travail ou maladie professionnelle.

Test PCR au coût de 1 SMIG !

Rappelons enfin que les algériens sont les seuls parmi les populations du monde qui payent plein pot le test PCR sans prise en charge par la sécurité sociale. Selon la même source, ce dernier coûte à certains endroits 20 000 dinars le test (équivalent d’un SMIG, NDLR). Soit pour une famille de cinq personnes, 100 000 dinars (5 SMIG).

« A pouvoir d’achat comparé, c’est comme si un test PCR coûtait en France 1200 € ! Je vous laisse apprécier », écrit un algérien vivant en France.

Arabisation et Islamisation les priorités des islamistes algériens…

Lors de la campagne pour le Référendum pour la Constitution de novembre 2020, le parti islamiste MSP auquel appartient ce responsable affichait déjà ses priorités …


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :