“Il ne sait même pas ce qu’est un cahier des charges” : L’avocat de Nacer Tahkout plaide l’analphabétisme de son client !

“Il ne sait même pas ce qu’est un cahier des charges et encore moins le sens d’un avis d’appel d’offres”…

C’est ce qu’a dit lors du procès en appel de Mahieddine Tahkout, un des avocats de Nacer Tahkout, seul accusé en liberté parmi la fratrie Tahkout.

Dans sa synthèse du procès parue hier jeudi 12 novembre, le quotidien Liberté souligne que cette déclaration avait comme finalité de mettre en avant “l’impossibilité” de leur mandant de prendre une quelconque décision au sein du groupe Tahkout.

L’avocat indiquera que Nacer Tahkout, “a un niveau d’instruction très faible” et qu’il a toujours été “commerçant”.

Me Ali-Kara Djahid, avocat de Hamid Tahkout, n’a pas manqué de “charger” le juge de la première instance qu’il a accusé avoir condamné son mandant “sans preuve”. “La presse qualifie ce dossier de celui du montage de voitures, moi je dirais, c’est celui du montage des accusations”, a lâché l’avocat.

Lire : Affaire Tahkout / Verdict : Les 5 Tahkout se partagent 40 ans de prison ! Saisie de tous leurs biens…

Lire aussi :


Un commentaire sur ““Il ne sait même pas ce qu’est un cahier des charges” : L’avocat de Nacer Tahkout plaide l’analphabétisme de son client !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :