“On veut un Wali compétent !” : Les médecins jijiliens crient leur ras-le-bol… Cette incompétence qui tue !

Alors que la Wilaya de Jijel enregistre ces deniers jours une explosion des cas de contamination à la COVID-19, le personnel de Santé de cette wilaya est livré à lui même, sans moyens, à bout de force… Le 4 novembre, le directeur de l’hôpital Mohamed-Seddik-Ben Yahia confiait au quotidien Liberté que  » le stock des obus d’oxygène a atteint son minimum ».

Le 4 novembre, Dr Mohamed Rouibah, 26 ans au service de l’hôpital Mohamed Sedik Benyahia en tant que médecin réanimateur-anesthésiste, lance un appel à la diaspora jijelienne pour aider à la prise en charge des malades.

Appel du Dr Rouibah Mohamed – 1er novembre 2020

Touché dans son amour propre, le wali de cette ville, Abdelkader Kelkal, exige du Directeur de l’établissement de ne surtout pas parler des insuffisances et exige le licenciement du Dr Mohamed Rouibah. Le directeur refuse et le Wali en animal blessé, n’écoutant que ses émotions et ses petits instincts limoge le Directeur. Sans réfléchir une minute sur les conséquences de ses actes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il n’en fallait pas plus pour envenimer un peu plus une situation déjà explosive.

Résultat : le personnel de l’hôpital quitte son poste et un sit-in a lieu jeudi 5 novembre. « Nous ne reprendrons pas nos postes sans notre directeur », peut-on lire sur les pancartes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« On veut un Wali compétent ! »

Dés lors, de simples moyens pour exercer leur métier et sauver des vies, les médecins ne demandent désormais rien de moins que le limogeage de ce danger ambulant qu’est le premier responsable de la wilaya.

Page Les Lundis de l’Environnement

Lundi 2 novembre : 70 contaminations en 24h !

Rappelons enfin que lundi 2 novembre, pas moins de 70 cas de contaminations à la COVID-19 ont été enregistrés dans cette wilaya de plus de 200.000 habitants et qui ne dispose que de 3 établissements hospitaliers à peine dotés de moyens de médecine de guerre. Un record jamais atteint depuis le début de l’épidémie qui ne fait qu’empirer, selon les échos qui nous parviennent de cette région.

En 48h, ce responsable n’a, en tout et pour tout, pu produire que 2 communiqués dans lesquels on retrouve les sempiternels promesses, des vœux et des Inchallah…

Wali de Jijel

Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :