“C’est juste un vêtement bon marché” : Hadda Hazem explique “la mode” du Hidjab en Algérie…

C’est à une véritable opération de salubrité publique dans laquelle s’est lancée, au courant de la semaine, sur la chaine de télévision Sky News, la journaliste et directrice du Journal El Fadjr, Hadda Hazem.

Journaliste : « Comment expliquez-vous la propagation du hidjab dans la société algérienne au point où les non-voilées sont souvent stigmatisées et qualifiées des pires qualificatifs ? »

Haddada Hazem : « Je pense que le Hidjab est plus un phénomène sociologique que religieux. Ce vêtement est apparu vers la fin des années 70. Mais actuellement, il s’agit plus d’une mode que d’une vertu religieuse. Il y a de nombreuses femmes vêtues de ce vêtement qui n’ont aucune relation avec les valeurs musulmanes -avec tout le respect que j’ai pour celles qui l’ont choisi par conviction-. Mais dans beaucoup de cas, c’est juste une façon de maquiller un manque de pouvoir d’achat, un accoutrement bon marché. Le vêtement moderne étant très couteux de nos jours. »


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :