“Syndrome de Stockholm ou solidarité religieuse ?” Bounouari explose la “révisionniste” Fatima Zohra Guechi…

L’ancien ministre du Trésor, Ali Benouari, qualifie d’«étrange» le fait des «Algériens s’érigent en défenseurs de la présence ottomane en Algérie.»

Réagissant à la dernière sortie de l’enseignante en histoire à l’université de Constantine, l’islamiste Fatima Zohra Guechi, qui avait estimé que « la présence turque en Algérie qui a duré plusieurs siècle ne peut être considérée comme colonialiste, l’ancien ministre du Trésor, Ali Benouari se pose une série d’interrogations.

« S’agit-il d’une ignorance quant aux méfaits de cette présence ou d’un syndrome de type Stockholm ? Ou les deux ? », se demande-t-il, dans une déclaration reprise par des médias.

« Pourtant, il suffit de penser en termes de “peuple” et non de “territoire” ou de religion pour comprendre que les deux colonisations (ottomane et française, NDLR) ont nié, de façon semblable, l’existence d’une nation algérienne, d’une population autochtone ayant un destin et des aspirations propres (…) jusqu’à cette date du 1er novembre 1954, révolutionnaire dans tous les sens du terme », explique-t-il.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ali Benouari va encore plus loin en considérant que la « légitimation de la présence ottomane devrait être assimilée à une forme de révisionnisme historique, condamnable à tous les égards. »

Rappel de l’incroyable interview de l’activiste et membre de l’islam politique international, Fatima Zohra Guechi.

L’historien Bernard Lugan répond à l’islamiste Fatima Zohra Guechi… “3 siècles de Colonisation Ottomane !”


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :