Normalisation avec Israël : “Il attend la mort de son père”, révélation des conseillers de MBS !

Mohammed ben Salmane « souhaite conclure un accord avec Israël mais considère que c’est impossible tant que son père reste en vie ».

C’est ce que révèle ce dimanche 20 septembre le Wall Street Journal qui indique que le palais royal saoudien serait divisé sur la question de la normalisation avec Israël, après les accords conclus avec les Émirats arabes unis et Bahreïn.

Deux proches conseillers de MBS confient ainsi au Wall Street Journal que le prince héritier « souhaite conclure un accord avec Israël mais considère que c’est impossible tant que son père reste en vie ».

Lire aussi : Accord EAU-Israël : Le FLN “critique” et s’en plaint à l’Égypte, le plus vieux partenaire d’Israël…

Le journal a eu accès à des messages envoyés aux rédacteurs en chef de plusieurs quotidiens saoudiens leur demandant de défendre la normalisation avec Israël comme « historique et honorable ». « [Le prince héritier] a tâté le terrain et a préparé les Saoudiens à ce qui va arriver une fois qu’il deviendra roi », assure un des conseillers au Wall Street Journal.

Le 2 septembre, l’Arabie saoudite avait autorisé le passage dans son espace aérien des avions « en direction des Émirats arabes unis et en provenance de tous les pays », deux jours après le premier vol commercial direct entre Israël et les Émirats.

Le directeur du Mossad Yossi Cohen avait alors déclaré à un média israélien que « l’Arabie saoudite pourrait elle aussi normaliser avec Israël ».

Lire aussi : Normalisation avec Israël : Bahreïn rejoint la Turquie et 3 pays musulmans…

Proche du gendre et conseiller de Donald Trump, Jared Kushner, et « obligé » du président américain, le prince héritier saoudien n’avait pas souhaité prévenir son père en amont de l’accord entre Israël et les EAU « craignant son opposition, qui aurait empêché les EAU d’établir des liens avec Israël », ajoute le journal. La même source indique que, selon de hauts responsables saoudiens, l’annonce publique de ces accords le 13 août « a grandement surpris le roi âgé de 84 ans, contrairement à son fils, informé du projet ».

Le roi a ensuite exigé de son ministre des Affaires étrangères, Fayçal ben Farhane, de faire une déclaration publique, le 19 août, dans laquelle le royaume juge « nécessaire de parvenir à une paix entre les Palestiniens et Israël » sur la base des accords et résolutions internationaux avant une normalisation entre Riyad et Israël.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :