“Il a libéré l’épouse de Chakib Khalil” : L’autre charge contre l’ex-juge d’instruction de Sidi Mhamed !

Le dossier du juge d’instruction de Sidi Mhamed officiellement inculpé pour annulation du mandat d’arrêt international lancé contre Chakib Khelil et des membres de sa famille, s’est encore alourdi.

Lire aussi : “Il a annulé le mandat d’arrêt contre Chakib Khalil”: Le juge d’instruction de Sidi M’hamed inculpé !

En effet, selon ce que rapportait Le Soir d’Algérie dans son édition du 17 septembre, il est également accusé d’avoir permis à Nadjet Arafat épouse de l’ex-ministre de l’Énergie, Chakib Khelil, de sortir libre de son bureau, puis du territoire national.

« Nadjet Arafat arrive à Alger et se présente à son bureau. Sur place, il signe son refus de la placer sous mandat de dépôt et la libère dans l’affaire Sonatrach II. La même procédure se déroule avec ses deux fils », écrit le quotidien.

Le juge se justifie : » il y avait de terribles pressions, de la terreur ». « Les ordres émanaient de deux hommes qui avaient une place bien connue au sein du pouvoir, Tayeb Louh était ministre, Chakib Khelil proche du premier magistrat du pays, je ne pouvais pas refuser .»

Outre que son nom ait été mentionné dans le scandale des Panama Papers, la presse évoquait, dans de précédentes éditions, l’astuce imparable qui a permis au Docteur Nadjet Arafat de transférer des devises d’Algérie vers la Jordanie : La charia islamique.

Quand la CHARIA Islamique sert à Madame Khalil pour détourner 5 Milliards !

Un commentaire sur ““Il a libéré l’épouse de Chakib Khalil” : L’autre charge contre l’ex-juge d’instruction de Sidi Mhamed !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :