“8000 hectares de terres en une matinée !” : Procès Kouninef et ses premières révélations…

Le procès à peine ouvert, hier mercredi 9 septembre, que l’affaires Kouninef lève le voile sur les sommes faramineuses, mais surtout les facilités déconcertante dont a bénéficie la fratrie Kouninef dans l’obtention de foncier aux quatre coins du pays.

Reda Kouninef, le chef du clan, connu pour sa proximité avec le frère cadet du président déchu, Saïd Bouteflika, a été le premier à répondre aux questions du tribunal.

Dans sa synthèse rapportée dans son édition de ce jeudi 10 septembre, Le Soir d’Algérie, indique que la juge lui a demandé comment il a pu obtenir une extension de 2000 m2 au port d’Oran en seulement 6 jours après le dépôt de la demande. Réda Kouninef répondra « je ne sais pas » !

On découvrira aussi qu’en une seule matinée, les Kouninef avaient obtenus des milliers d’hectares, un peu partout dans le pays (Médéa, Jijel, Oran, Djelfa…), pour lancer des projets qui ne verront pas le jour pour bon nombre d’entre eux. (Diverses sources évoquent prés de 8000 hectares).

Lire aussi : “30 Millions $” / Affaire Houda Feraoun – Kouninef : Un “fait d’arme” retenu par Wikipedia !

Procès explosif à Sidi Mhamed

Rappelons que le procès des trois frères Kouninef (Réda, Abdelkader-Karim et Tarek-Noah) a débuté mercredi 9 septembre, au Tribunal de Sidi M’hamed à Alger avec le passage à la barre des principaux accusés, poursuivis pour des affaires liées essentiellement à la corruption. Leur sœur Souad-Nour également impliquée dans l’affaire est en fuite à l’étranger.


Sur le même thème :


Un commentaire sur ““8000 hectares de terres en une matinée !” : Procès Kouninef et ses premières révélations…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :