“Je les transférais sans les lire”, Said Bouteflika s’explique sur les SMS de Louh…

L’enquête autour de l’ex-ministre de la Justice, Tayeb Louh, a valu à Saïd Bouteflika deux auditions. Poursuivi pour interférence dans les affaires de la justice, il a été officiellement inculpé dans ce dossier.

C’est ce que rapporte Le Soir d’Algérie dans son édition de ce mardi 8 septembre, ajoutant que « les preuves retenues à son encontre ne sont pas seulement basées sur les témoignages des magistrats, mais sur les échanges de SMS et conversations téléphoniques avec l’ex-ministre de la Justice, Tayeb Louh, jugés compromettantes ». Ainsi, certains de ces SMS prouvent, selon les enquêteurs, qu’il est intervenu à plusieurs reprises pour libérer des personnes emprisonnées, et l’une de ses interventions s’est faite à la demande de Haddad.

“62 SMS et 256 appels échangés entre Said et Haddad” : Les avocats exigent la comparution des 2 Bouteflika !

Said Bouteflika s’explique…

Confronté au SMS que lui avait envoyé le patron de l’ETRHB, Said Bouteflika répond : « Je l’ai transmis tel quel à Tayeb Louh. Je ne l’ai pas ouvert. Je ne savais même pas de quoi il s’agissait ».

Il reconnaît aussi avoir demandé à l’ex-ministre de la Justice de se pencher sur le dossier du frère d’un ami, qui avait été incarcéré pour non-paiement de la pension alimentaire à son ex-épouse. Le numéro de l’affaire lui a été envoyé par SMS et il l’a, une fois de plus, transmis à Louh tel quel.

Louh et ses 7 puces font tomber une dizaine de juges et de procureurs !

Said Bouteflika : « Je n’ai jamais demandé à un ministre de prendre position, sauf une seule fois à Tayeb Louh pour un dossier au sujet duquel on m’avait sollicité ». Il nie également toute immixtion dans l’affaire de Tahkout, et celle de l’USMA et s’est dit consterné d’apprendre que la juge chargée de cette affaire ait subi des représailles après son refus d’agir sur instruction.

Enfin, Said Bouteflika s’est dit « désolé que de tels faits lui soient imputés », car ayant, dit-il,  » toujours agi et intervenu pour aider ceux qui le sollicitaient ».

Rappel : Tayeb Louh et ses SMS enfoncent “El- Maâlem”


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :