Poursuites contre les 462 députés ? Le FLN opposé à la dissolution de l’APN, Naima Salhi se dit “ensorcelée”…

Suite aux révélations de l’ex-député FLN Baha Eddine Tliba lors de son procès de mercredi dernier au tribunal d’Alger où il a levé le voile sur « la vente au plus offrant » des candidatures à la députation lors des législatives de 2017, plusieurs voix se lèvent pour demander la dissolution de l’assemblée.  

Dans son édition d’hier dimanche 6 septembre, le quotidien El Watan rapporte que « de nombreux partis pensent qu’il est moralement inacceptable et politiquement dangereux de confier le destin du pays, en l’occurrence l’examen et l’adoption de cette nouvelle Loi fondamentale, à une majorité parlementaire dont les sièges ont été achetés ! »

Et d’ajouter que le RND et le FLN se sont démarqués en s’ »opposant ouvertement, à l’idée de la dissolution des Assemblées élues »».

La crainte de poursuites…

Mais c’est surtout les appels à poursuivre en justice les députés qui ont versé les sommes faramineuses (entre 4 et 7 Milliards dans le camp du FLN, selon Tliba) pour obtenir leur siège, qui suscitent l’intérêt des internautes.    

C’est d’ailleurs, selon ces mêmes internautes « ce qui a emmené le FLN et son frère ennemi le RND à accorder leurs violons pour s’opposer à la dissolution des assemblées élues, particulièrement l’APN où les deux formations détiennent la majorité parlementaire », comme le rapportent la presse.

Ainsi, si la presse évoque une « opposition contre une dissolution », c’est surtout les « appels à des poursuites » contre les 462 députés élus lors de ces scandaleuses élections de 2017 qui inquiètent dans le camp du FLN, indiquent les internautes.

Ces derniers n’ont pas manqué de faire le parallèle entre ces appels et la déclaration de la députée Naima Salhi qui a publié, dans la nuit de samedi à dimanche, un étrange post sur sa page facebook. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, elle écrit qu’elle avait été « ensorcelé durant les 3 dernières années » ! Rien que ça. Une incroyable sortie qui sonne comme « une ligne de défense, comme une autre, devant la Justice en cas de procès », écrit Souad dans un post.

« J’ai été ensorcelée durant ces trois dernières années »

Sur le même thème

Vente de postes de députés : Tliba implique Tartag ! Les 5 Questions/Réponses …
Vente de postes de Députés : Témoignage de Djamel Ould Abbès… en larmes

“Ils ont empoché 300 Milliards !” 


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :