“Il vendait du blé subventionné comme aliment de bétail !” : Le fils du Général Belkheir et sa Semoulerie Sersou…

Dans son édition de samedi 6 septembre, El Watan rapporte une autre incroyable pratique dans laquelle se sont spécialisés plusieurs oligarques et hauts responsables politiques algériens. Parmi ces derniers :  Mohamed-Lamine, fils du défunt général Larbi Belkheir, ancien chef de cabinet du président Chadli Benjdid (1098-1991) et son ministre de l’Intérieur (1991-1992) et du président déchu, Abdelaziz Bouteflika (1999-2000).

Ainsi, ce fils de Général a été présenté par les éléments de la gendarmerie devant le tribunal de Ghardaia pour des soupçons de trafic liés aux activités de sa Semoulerie Sersou, dissoute en 2009 et Pâtes Sersou qui active toujours.

Il s’agit indique le quotidien du trafic lié « à la vente en l’état comme aliment de bétail, du blé importé et destiné à la fabrication de la farine et de la semoule, subventionnées par l’état ».

Comme d’autres, la Semoulerie Sersou « augmentait sa capacité de trituration pour obtenir de plus grandes quantités de blé subventionné par l’État pour vendre le surplus comme aliments de bétail … ou bien elle le « cède » à des fabricants de pâtes qui le réexportent, alors qu’il est destiné à la production de la farine et de la semoule », selon la même source.

Pour l’instant, conclut le quotidien « l’instruction est à son début à Ghardaïa. Les prochains jours nous en diront plus… »

Articles recommandés :

Le Général Guenaizia est mort au pays du chocolat… A 2000 km de son pays et ses 20.000 mosquées !
Découvrez la Clinique Grangettes de Genève où se soigne le Général Meftah Souab et … Bill Gates !
Général renvoyé d’un hôpital Suisse : “Cet héros est allé récupérer l’argent volé !” L’incroyable explication d’un universitaire algérien…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :