L’épouse du Général Belkecir, Fatiha Boukhers : Profil d’une Juge-femme d’affaires…

Dans son édition de ce mardi 25 août, El Watan revient sur un personnage peu médiatisé de l’ère Bouteflika : Fatiha Boukhers, l’ex-présidente de la cour de Tipasa et épouse de l’ex patron de la gendarmerie nationale, le Général Ghali Belkecir.

Ainsi, le quotidien rapporte que c’est au tout début du « Hirak » que Fatiha Boukhers prend conscience que le vent a tourné. Et c’est « le débarquement », manu militari, de son mari le Général Ghali Belkecir , mais aussi celui de son «protecteur» Tayeb Louh, ex-ministre de la Justice, qui l’a définitivement décidé de mètre les voiles. Elle prend dés lors, une disponibilité de deux  ans, ses trois enfants et direction : Paris.

Il faut dire, écrit El Watan, que le choix de la capitale française comme lieu d’asile des Beleksir n’est pas fortuit. C’est là que la famille a acquis des biens immobiliers durant ces dernières années, dont un grand appartement bien situé, au nom des deux filles, offert comme donation par un ressortissant français.

Fatiha Boukhers : Juge et femme d’affaires

Le quotidien rapporte que le nom de la magistrate Fatiha Boukhers, épouse Beleksir, a surgi dans de nombreuses affaires. La plus emblématique est le scandale du matériel de communication israélien importé par des Jordaniens – qui ont pris la fuite après avoir bénéficié d’une mise en liberté provisoire, accordée par son amie, une juge du tribunal de Koléa, qui était en charge de l’instruction – le dossier avait fait tache d’huile avant d’être étouffé.

Quand Manal et Wafa Belkecir achètent un chic appartement à 1.5 M€ à Paris !


Sur le même sujet :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :