“La Soummam était un putsch contre l’Islam” : L’Algérie officielle raconte l’Histoire de… l’Algérie (Vidéo)

 » Le congrès de la Soummam a été un putsch contre la génération qui a lancé la révolution avec les valeurs islamiques qui parlaient un bel arabe qui est la langue du Coran.

Après 1956, on a commencé à éliminer la première génération des révolutionnaires en assassinant Lazhar Cheriet et Mohammed Laamouri (…) Ce sont les enfants des harkas qui ont triomphé, les enfants de Bijar et les serviteurs de la France coloniale, qui ont marginalisé à ce jour, la génération qui a déclenché la guerre de révolution en criant Allah Akbar. »

Sous l’égide de l’État Algérien…

Le 1er janvier 2018, s’achevait le colloque islamique d’Alger qui s’était déroulé au centre de la culture de la capitale. Il a eu lieu à partir du 30 décembre 2017, en toute liberté et était parrainé par l’État algérien et ses deux ministères du Culte et de la Culture.

Rappelons que ces propos tenus par le conférencier Mohamed Lamine Belghit n’ont jamais été démentis ou contestés par le ministère des moudjahidines ni d’une quelconque source officielle ou non officielle.


Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :