“L’occident ne reconnait pas la Justice Militaire” : Impunité pour le Général Belkecir ?

« Les autorités auront-elles les moyens de mettre le grappin sur lui lorsque l’on sait que les capitales occidentales ne reconnaissent pas la justice militaire ? »

C’est la pertinente question que pose le quotidien Liberté qui revenait dans son édition de ce jeudi 13 août sur le mandat d’arrêt international émis par le juge d’instruction du tribunal militaire de Blida, à l’encontre de l’ex-patron de la gendarmerie, le Général Ghali Belkecir. Une procédure qui fait suite aux poursuites judiciaires auxquelles il est sujet, engagées par le parquet militaire de Blida pour le chef d’accusation de « haute trahison » (possession d’informations et de documents secrets pour les remettre à des agents d’un pays étranger).

Une question d’autant pertinente qu’un mandat similaire a été émis, il y’a plus d’une année (août 2019) contre l’ancien ministre de la Défense Khaled Nezzar et qui reste sans suite.

Se voulant optimiste, le quotidien souligne toutefois que « la traque ne fait que commencer… ».


Sur le même thème :


Un commentaire sur ““L’occident ne reconnait pas la Justice Militaire” : Impunité pour le Général Belkecir ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :