“Elle nous a mis la pression” : Des Cadres d’AT enfonce Houda Feraoun dans le dossier Mobilink…

L’ex-ministre des Telecom, Houda Imen Feraoun aura cette fois du mal à s’en sortir indemne, si on en croit le dossier d’enquête s’afférent aux frères Kouninef, dont un résumé nous a été rapporté ce dimanche 9 août par Le Soir d’Algérie

En effet, selon le quotidien, parmi les sujets sur lequel les Kouninef devront s’expliquer lors de leur procès programmé pour le 19 août, « une convention de raccordement des cabines téléphoniques Hourria au réseau Algérie Télécom ». Un accord qui a connu des anomalies dans l’application des clauses. Selon les éléments fournis par l’enquête, ce projet a causé de grands torts à AT qui a été contrainte de verser 2 813 377 54 268 DA à Mobilink.

Ainsi, les audition, des responsables du secteur concerné ont clairement fait état de « pressions exercées par la ministre des Télécommunications durant la passation du contrat en faveur de Mobilink ».

« Les Kouninef sont privilégiés, insiste l’enquête », écrit le quotidien.

Combien auront coûté ces privilèges et à qui les contreparties ont profité ? Des questions sur lesquelles les Kouninef ne manqueront pas de répondre s’ils ne veulent pas tout endosser seuls…


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :