Maintien de l’Aid : “Ils ne veulent pas assumer les conséquences seuls”, les Religieux impliquent le Comité scientifique !

« La décision du maintien de l’Aïd El Adha a été prise en concertation avec le comité scientifique de surveillance de l’épidémie du Covid-19 dont les membres ont pris connaissance du contenu du communiqué rédigé par la commission de la fatwa »

C’est ce qu’a déclaré ce mardi 28 juillet sur la Chaîne Une de la Radio nationale le ministre des Affaires religieuses Youcef Belmehdi qui ajoute : « Nous avons essayé de sortir avec un avis qui puisse constituer un consensus, tant du point de vue religieux que scientifique ».

Une déclaration démentie récemment par un des membres de ce même comité, Docteur Bekkat Berkani qui indiquait dans un entretien accordé à Radio M Post que « la fetwa des religieux a primé sur l’avis et les conseils des médecins concernant l’annulation du rituel du sacrifice durant la fête de l’Aïd El Adha ».

« Une tentative de partager les responsabilités »

Pour les internautes, cette sortie du ministre sonne comme une tentative de partager « les éventuelles graves conséquences de cet entêtement idéologique de vouloir maintenir une fête qui regroupe fortement les gens et les expose au COVID-19 ». « Ils impliquent les scientifiques pour ne pas avoir à assumer seuls au cas où, » commente un internaute.

Après les scientifiques, les religieux impliquent la population…

Autre élément pour partager la responsabilité, cette fois avec la population, le ministre des affaires religieuses conseille « de privilégier les abattoirs agréés par l’État pour égorger le mouton pour éviter la contamination au coronavirus durant l’Aïd el-Adha et de respecter les consignes sanitaires,  notamment la distanciation sociale, le port du masque et d’éviter les regroupements ».

Ainsi, « le ministre énumère plusieurs conseils qu’il sait pertinemment qu’ils ne seront jamais respectés. Il pourra toujours dire que c’est la faute du citoyen qui n’a pas respecté les mesures », commente un autre.

Rappelons que depuis plusieurs semaines de nombreux professionnels de la Santé  ont tenté de faire revenir à la raison les religieux qui ont décidé de maintenir le rituel du sacrifice du mouton. Un entêtement purement idéologique qui ne tient aucunement compte de la santé des citoyens et des risques auxquels ils les exposent et qui continue à être décrié de toute part.

Rappel : “Ces autorités qui s’appuient sur l’avis de… religieux !” : Des spécialistes appellent à l’annulation du sacrifice du mouton

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :