28 ans, avocate, assassinée sur la route de Ain Bessam : Me Assoul appelle à l’“application ferme de la Loi !”

Nous appelons à l' »application ferme de la loi contre ceux qui ont osé ôter la vie à notre consœur ».

C’est ce qu’écrit l’avocate Me Zoubia Assoul sur sa page facebook dénonçant l’assassinat, lundi 6 juillet, de la jeune avocate Terrafi Yasmine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Âgée de 28 ans, elle a été retrouvée morte à l’intérieur du véhicule qui la transportait vers Ain Bessam (Bouira), tandis que le conducteur (K.A.) était blessé et en état d’inconscience. Le véhicule a été retrouvé stationné sur les abords de la route nationale N 18 reliant Ain Bessam à Bir Ghbalou. Le corps de la victime et le blessé, ont été transférés à l’hôpital local d’Ain Bessam, selon le communiqué du tribunal de AIn Bessam (Bouira).

La même source indique que les premiers éléments de l’enquête ont permis l’arrestation de trois individus âgés entre 23 et 32 ans et que « l’enquête se poursuit toujours pour savoir tous les détails et les circonstances de ce meurtre ».

Pour rappel la défunte Terrafi Yasmine participait régulièrement, l’année dernière, aux actions de protestation des détenteurs du certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA) pour avoir le droit d’exercer leur métier.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :