Depuis Paris, Meriem Merdassi traite les Kabyles de « Ouled frança » !

« INCHALLAH que les partis de la France en Algérie seront dissous. De toute façon ces partis n’ont aucun encrage populaire mis à part dans deux wilayas ».

C’est ce qu’écrit depuis Paris (en France) où elle est installée depuis son départ, l’ex-ministre de la Culture du gouvernement Bedoui, Meriem Merdassi.

L’allusion faite aux deux wilayas de Kabylie (Tizi Ouzou et Bejaia) n’a pas échappé aux internautes. Quant au partis dont elle parle, le RCD qui subit les foudres du régime ces derniers jours est à peine voilée. Le Ministère de l’intérieur reproche, en effet, à ce dernier, d’avoir ouvert son siège à des « hirakistes » et fait peser sur lui la « menace de dissolution », selon ce que rapporte le quotidien El Watan ce jeudi 25 juin.

Avant Paris… Washington !

« Le culot n’a pas de limite. Elle vit en France, comme la majorité des responsables algériens, et traite les Algériens qui vivent en Algérie de Ouled França ! », commente Souad sur facebook.

Il faut dire que la France, où elle réside, n’est pas la seule destination privilégiée de cette ex-ministre. En été 2019, alors qu’elle était ministre et en plein mouvement populaire, des photos en circulé la montrant en train de faire du shopping à… Washington !

– Meriem Merdassi, Shopping à Washington, Août 2019 –

Ce diaporama nécessite JavaScript.

COMMUNIQUE RCD


Sur le même thème :


2 commentaires sur “Depuis Paris, Meriem Merdassi traite les Kabyles de « Ouled frança » !

Ajouter un commentaire

  1. Que peut-on attendre d’une «  »assoiffée de pouvoir » » qui a «  »bouffé » » à tous les râteliers, a usé et abusé, qui se permet de vivre en …. France (!!!! ????) – au fait avec quels moyens financiers ? – et qui ose insulter ceux qui vivent encore et malgré tout en Algérie ? Si la dignité lui fait défaut, l’honneur a déjà rejoint des horizons meilleurs, ailleurs que dans son entourage fuyant le fiel que sa langue vipérine ne cesse de projeter !

  2. Faites ce que je dis et ne faites pas ce que je fais….à présent le peuple dit NON …« .quand le sage montre la lune …le fou regarde le doigt« …..le peuple algérien, hormis ces brebis galeuses amnistiées par l’homme en charrette, a compris et regardent la lune….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :