AVE AMIRA BOURAOUI !‎ Par Nour-Eddine Boukrouh

AVE AMIRA BOURAOUI !‎ Par Nour-Eddine Boukrouh

S’il manquait à Amira Bouraoui un grade pour atteindre le pic de la hiérarchie dans le combat pour la ‎dignité et la liberté, c’est fait : elle est maréchale des prisons.

‎S’il manquait un titre à Amira Bouraoui pour inscrire son portrait dans la galerie des héroïnes de la ‎démocratie, l’injustice, la religiosité feinte et la force brute se sont réunies dans l’obscurité pour le ‎lui décerner : la voici victime de l’inquisition. ‎

Cette « horra » algérienne jusqu’aux confins du courage, jusqu’aux dernières limites de la dérision ‎et de l’ironie, armes de destruction massive des esprits bornés et des tyranneaux de douars, ‎n’aspirait pas à aller en prison pour ajouter à son estime. Toujours sûre de bien faire, l’imbécillité ‎dont la marque première est d’obtenir le contraire de ce qu’elle veut l’a fait pour elle.‎

C’est celle-là « Nouvelle Algérie » ? C’est ça la « Baraka du Hirak » qu’on veut inscrire dans le ‎marbre de la prochaine constitution ?‎

Nour-Eddine Boukrouh, Le 23 juin 2020

Docteur Amira Bouraoui – 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :