“Je ne savais pas qu’il fallait le déclarer en Algérie” : Haddad parle de son Hôtel à Barcelone…

L’affaire Haddad était toujours ouverte au tribunal de Sidi Mhamed, hier mardi 23 juin. Interrogé sur son hôtel à Barcelone, Ali Haddad a eu une réponse pour le moins surprenante.

Ainsi, selon ce que rapporte ce mercredi 24 juin, Le Soir d’Algérie, à un moment du procès, le Juge demande de quelle manière il l’avait acquis ?

Haddad répond :  «Il a coûté 54 millions d’euros. Je n’ai pas sorti un sou d’Algérie. Un ami m’a aidé à obtenir des crédits bancaires en Espagne. Ils m’ont été octroyés par tranches. L’hôtel a travaillé de 2011 à 2017, date à laquelle nous avons été confrontés à des problèmes. Il fallait rembourser les dettes et en 2019, il restait 12 millions d’euros à rendre à la banque et 5 millions à la personne qui nous avait aidés à obtenir les crédits en question.»

Le juge : «Avez-vous déclaré aux impôts algériens l’achat de cet hôtel en Espagne ?»

Haddad : «Je ne savais pas que je devais le faire, mais j’ai informé les enquêteurs de l’existence de cet hôtel.»

L’ »Hôtel des Algériens » à Barcelone… Visite guidée

Été 2018, deux Algériens résidents en Espagne s’y étaient rendus et avaient posté une vidéo de ce luxueux Hôtel.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :