“Nous sommes une race pure” : Des Saoudiens veulent exclure l’Afrique du Nord des pays arabes !

Dans son édition de jeudi 18 juin, le site Capital News rapporte la large campagne menée par des activistes du Moyen-Orient (notamment d’Arabie Saoudite). Leur mot d’ordre est on ne peu plus clair : « On est une race pure. On ne devient pas arabe parce qu’on parle arabe ».

Ainsi, ils demandent à ce que les pays d’Afrique du Nord, Notamment la Tunisie, l’Algérie et le Maroc, soient « exclus des pays arabes ».

« Les arabes vivent en Arabie. », écrivent certains se disant étonnés que des africains puissent se dire Arabes.

Plusieurs pages ont publié cette carte :

D’autres ont publié des études de sources scientifiques relayées par National Geographic qui démontrent que le génome arabe chez les populations Nord Africaines ne dépasse pas les 4 % !

Quelques publications sur Twitter :

Les arabes sont une race pure. Et c’est pas parce que n’importe qui parle arabe qu’il devient arabe.
L’Afrique du Nord n’est pas Arabe. Le Maroc, l’Algérie et la Tunisie sont des pays berbères
L’Afrique du Nord, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie ne sont pas arabes. Ils sont berbères. Une race totalement différente des arabes qui sont uniquement issus de la péninsule arabe.

Réponse d’un jeune Algérien :

Nous sommes Arabes, que vous le vouliez ou non

Sur le même thème :

“Non mon petit. Tu n’es pas Arabe…” : Un Saoudien répond à un jeune Algérien…


Lire aussi :


6 commentaires sur ““Nous sommes une race pure” : Des Saoudiens veulent exclure l’Afrique du Nord des pays arabes !

Ajouter un commentaire

  1. Ce n’est pas mon affaire, c’est entre vous les arabes. Moi, je suis un negro- mauritanien, fier d’être noir, comme un sérére sorti d’un sac de charbon.

Répondre à Nasa Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :