Un RAKI tue une petite fille de 10 ans … 7 jours après, rien ! Amin Zaoui parle d’“une société charlatanisée”

Ceci n’est pas un fait-divers: Cela se passe en Algérie de 2020.

 À Guelma ville universitaire. Un raqi charlatan de 28 ans tue une fille de 10 ans.

Le père de la victime ramène l’assassin jusqu’à la maison pour torturer et brûler sa fille devant ses yeux. Tout cela s’est passé en plein jour.

Sous le silence complice d’une société charlatanisée.

Sous le silence des médias charlatanisés.

Devant des citoyens formatés.

Sous le regard des intellectuels inertes.

La fille est assassinée et les raqis sont toujours là, continuant leur sale besogne.

Ils sont sur nos écrans.

Ils sont dans les caméras cachées…

 Ils sont dans la rue.

Et ils sont même dans les livres et dans les écoles.

Post Facebook, Amin Zaoui, le 5 Juin 2020

Plus les signes extérieurs de religion sont visibles. Moins il y’a de religion.
Amin Zaoui

Rappel : Après les RAKI-violeurs de Bejaia et Oran, une fillette de 10 ans brûlée et torturée meurt à Guelma !


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :