Mostaganem : “Non, ce ne sont pas des voyous qui ont fermé cette route. Ce sont les autorités !”

Depuis quelques jours plusieurs villes côtières on décidé d’interdire l’accès aux plages. Une démarche qui entre dans la panoplie de  mesures adoptées pour faire face à la propagation du COVID19.

Le sujet fait débat entre ceux qui approuvent et ceux qui s’indignent.

Pourtant, deux photo provenant de la ville de Mostaganem (Ouest d’Algérie) provoquent un tollé sur la toile, tant elles dévoilent, selon les internautes, le degré d’immaturité et d’irresponsabilité dont font preuve les responsables aux affaires qui agissent comme des voyous sans même s’en rendre compte !

Ce ne sont pas des voyous qui ont fait cela, mais les autorités pour interdire l’accès aux plages.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plusieurs wilayas ferment leurs plages…  

Rappelons que plusieurs wilayas dont Mostaganem, Skikda, Jijel et Boumerdès ont décidé d’interdire l’accès aux plages afin, « d’endiguer la propagation de la pandémie de coronavirus Covid-19 ».

Le 31 Mai, la wilaya d’Alger avait fait état dans un communiqué de ce même choix , et ce jusqu’à l’ouverture officielle de la saison estivale.

Le wali d’Alger, qui a pris cette décision, l’explique par l’absence des plans de contrôle, de protection et de sécurité pour les plages. Ces plans n’ont pas été encore établis par les services concernés, selon la même source.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :