Affaire des 14.000 M2 accordés à Chafik Hamel : Bedoui risque l’inculpation !

Dans son édition de ce mercredi 3 juin El Watan revient sur le procès l’ex-DGSN Abdelghani Hamel qui s’est ouvert hier mardi 2 juin devant le Tribunal de Boumerdes. Il s’agit de l’affaire portant du détournement du foncier agricole de Tipasa au bénéfice de l’entreprise AMC Pharm appartenant à Chafik Hamel, fils de l’ex-patron de la police.

Bien qu’il soit convoqué comme témoin, El Watan indique que le dernier ministre de l’Intérieur du clan Bouteflika, Noureddine Bedoui, risque bien d’ »être poursuivis pour avoir intercédé injustement à l’encontre d’une décision de justice qui prévoyait une annulation de la concession pour non-paiement des redevances d’exploitation dudit terrain agricole ».

Évoquant cette affaire avec un peu plus de détails, le quotidien indique que le terrain agricole de 14 000 M2 au lieu-dit Megtâa Kheira, dans la wilaya de Tipasa, a été attribué au fils Hamel. Un terrain agricole détourné de sa vocation dans lequel Chafik Hamel a édifié une unité de fabrication de médicaments pour l’entreprise AMC Pharm. Ce qui est « strictement interdit dans les termes fixés par la réglementation soumise à un accord interministériel », conclut le quotidien.

Rappel : Nouveau scandale : Bedoui et le terrain de 14.000 M2 accordé aux fils Hamel !


2 commentaires sur “Affaire des 14.000 M2 accordés à Chafik Hamel : Bedoui risque l’inculpation !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :