Procès le 15 Juin : Boudjema Telai et les 39 silos à grains “fantômes” à 110 Millions d’Euros…

Sur les 42 dossiers pendants au niveau de la cour suprême répertoriés par El Watan dans une précédente édition,, il en est un qui doit s’ouvrir le 15 juin qui aura fait couler beaucoup d’encre. En effet, au-delà du crime économique, c’est la capacité de stockage des produits alimentaires, soit la sécurité alimentaire des algériens, qui a été mise à mal. Le principal auteur de ce scandale n’est autre que l’ex-ministre des transports Bouedjema Telai.

Si El Watan ne donne pas de détails sur les griefs qui sont retenus contre lui dans le dossier, le quotidien Reflexion-DZ avait affirmé dans son édition du 23 juin 2019 qu’il s’agit du scandale des 39 silos à grains qu’il était sensé réaliser au niveau national et qui n’ont jamais vu le jour.

Genèse…

Ancien ministre des Transports, en 2015, et ministre des travaux publics, en 2016, Boudjemaa Talai, député FLN, était en 2013, à la tête de la fameuse entreprise Batimetal.

En partenariat avec l’entreprise italienne Sarl Borghi, Batimetal a raflé un marché de  2200 milliards de centimes (110 Millions d’Euros) pour réaliser 39 silos métalliques au profit de l’OAIC sur certains sites choisis par le maître de l’ouvrage, au niveau de plusieurs wilayas tels que Adrar, Bechar, Mostaganem,  Attaf, Oum Bouagui et Tiaret. Les délais prévus pour la réalisation des 39 silos  étaient de 5 années. A nos jours, 7 ans après, aucun des silos n’a vu le jour et le taux d’avancement du projet, constaté en 2019, ne dépassait pas les 5%.

Plus grave encore, indique le quotidien « des sources avancent que les paiements auraient été effectués ! »

2018, l’année du scandale…

La dite affaire avait éclaté en 2018, quand l’Office central de répression de la Corruption (OCRC) avait dénoncé par le biais d’un rapport, l’affaire des silos fantômes.

Les images dans différents chantiers, rapportées dans une enquête réalisée par le site ALG24, sont sans commentaire : Chantiers à l’abandon. Structures rongées par la rouille. Ossatures de silos à grains qui s’effritent. Le scandale est sans pareil !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :