Procès en cours : Abdelwahab Nouri et le palais fantôme de Bouteflika pour 25 Millions € ! (Photos)

Selon un état établi par le quotidien El Watan, 42 dossiers liés à des affaires de « corruption » sont encore pendants au niveau de la Cour suprême. Ils concernent une vingtaine de ministres et une dizaine de walis poursuivis pour, entre autres :

  • Octroi délibéré d’indus privilèges,
  • Dilapidation de deniers publics,
  • Utilisation illégale de biens et deniers publics,
  • Abus de fonction et conflit d’intérêts.

Dans le lot, on y retrouve une personnalité plutôt discrète, mais qui aura été derrière une des plus sévères hémorragies pour le trésor public : Abdelwahab Nouri, ex-ministre du Tourisme et ex-wali de Tlemcen.

On ne sait pas si cette affaire est incluse dans le dossier d’inculpation, mais la presse, à sa révélation, en avait fait ses choux gras durant de longs mois : La Résidence d’État de Tlemcen, aussi appelée « Le palais de Bouteflika ».

Genèse :

Selon ce que rapportait le site Réflexion DZ dans une de ses éditions, le projet de la Résidence d’État de Tlemcen, dont la première pierre a été déposée en 2008 par l’ex-président Bouteflika et qui a coûté aux caisses publiques, la bagatelle de 500 Milliards de centimes, n’a tout simplement jamais vu le jour !

Les 5 Milliards de Dinars (25 Millions d’Euros), eux, ont cependant disparu de la circulation ne laissant, de nos jours, qu’une infrastructure à l’abandon bouffée par les mauvaises herbes et abritant les insectes et les rongeurs de l’Oranie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

25 Millions € pour un palais fantôme…

Lancé en fanfare par l’ex- Wali, Abdelwahid Nouri, en 2008, avec un délai de réalisation de 3 ans, cette Résidence avait vocation à accueillir la nomenklatura algérienne, plus particulièrement, la famille de l’ancien ‘’Rais’’ et ses ministres.

Sur papier, il s’agissait de construire « un Club Des Pins Bis », sur 10 hectares, au niveau du plateau de Lalla Setti sur les hauteurs de la ville de Tlemcen. Sur le même papier : « 17 suites royales, un parcours de golf, de luxueuses villas, salles de conférences, piscines… »

Cette résidence devait être inaugurée avant 2011, afin d’accueillir les chefs d’État et les hautes personnalités du monde « musulman » à l’occasion de l’année de « Tlemcen, capitale de la culture islamique ».

Résultat de nos jours, on se retrouve avec « La plus chère vieille carcasse au coût de 500 Milliards de Centimes », commente le site.

Ce projet n’aura finalement servi à l’ex-Wali qu’à caresser dans le sens du poil, le narcissisme de l’ancien président. Ce qui lui aura valu d’être propulsé en 2013, au poste de ministre du Tourisme, malgré le désastre financier qu’aura produit sa gestion !


Lire aussi :


Un commentaire sur “Procès en cours : Abdelwahab Nouri et le palais fantôme de Bouteflika pour 25 Millions € ! (Photos)

Ajouter un commentaire

  1. Y a une véritable malediction dans ce pays….hélas le pétrole …richesse du pays qui profite à une poignée de corrompus voyous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :