“Ould-Abbès marche nu, Louh et Sellal pleurent, Ouyahia…” : Les révélations d’un ancien détenu…

L’état psychologique des anciens dignitaires du régime détenus à la prison d’El Harrach est au plus bas…

C’est ce que révèle dans une vidéo datée de samedi 18 avril 2020, l’ancien le jeune capitaine de la marine marchande Hamza Djaoudi, emprisonné pour avoir épousé le Hirak et dénoncé le monopole émirati sur les ports algériens.

« Amar Ghoul est méconnaissable avec ses cheveux gris d’habitude teints en noir », dit-il.

« Ali Haddad a perdu beaucoup de poids, les frères Kouninef ne s’adressent à personne, tandis que Djamel Ould-Abbès est carrément atteint de sénilité, au point où il lui arrive de se déplacer tout nu », révèle-t-il encore, évoquant des confidences que lui auraient chuchoté un infirmier détaché au dispensaire du pénitencier.

Il poursuit en indiquant que « Ahmed Ouyahia, est sujet à des crises de colère. Il a même cassé un poste de télévision d’un coup de poing ». Abdelmalek Sellal, et Tayeb Louh, quant à eux « souffrent d’une profonde déprime qui se manifesterait par des crises de larmes récurrentes ».


Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :