1200 Milliards de Masse Salariale : 30 députés refusent de faire don d’un salaire ! Appel à l’instauration d’une taxe…

Dans son édition du 11 avril, le quotidien Liberté rapportait qu’une trentaine de députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont refusé de faire don d’un mois de leur salaire au profit du Fonds national de solidarité et de lutte contre la pandémie du coronavirus. Aucune autre précision n’a été rapportée, notamment sur leurs identités.

Cette décision ne semble pas avoir choqué outre mesure certains observateurs au fait des qualité humaines et professionnelles de ceux qu’ils désignent comme « les rentiers de la République ».

Appel à taxer le salaire des députés …

Prés de 40 Millions (centimes) par mois. Soit 22 fois le SMIG. La masse salariale des près de 500 députés de l’Assemblée Populaire Nationale (APN) pour un mandat de 5 ans est estimée à 1200 Milliards (Centimes).

Un budget faramineux dénoncé par plusieurs voix qui se sont levées sur les réseaux sociaux et qui appellent à le réduire. « A défaut de réduction, les pouvoir publics devraient instaurer une taxe exceptionnelle du fait de la situation exceptionnelle que vie le pays », commente une de ces voix dans un commentaire.

Benchmark 2017…

En 2017, Liberté indiquait qu’un député algérien percevait la coquette somme de 400000 DZD, soit 22 fois le SNMG !

A ce constat, le quotidien proposait un tableau comparatif concernant plusieurs pays, trois maghrébins, et trois autres européens.  

Il en ressort que l’Algérie se place en tête du classement des pays dont les salaires des députés sont élevés, par rapport au salaire minimum.

Elle est suivie du Maroc, qui rémunère ses députés 14 fois le SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti) évalué à 2 570,86 DH, selon le site de la caisse nationale de sécurité sociale marocaine.

Pour la Tunisie, leurs députés touchent 2 300 DT, soit six fois le SMIG, comme indiqué par l’agence de presse officielle, TAP.

De l’autre côté de la mer, l’Allemagne est le dernier pays en date à avoir adopté un SMIC (salaire minimum de croissance), mis en place au 1er janvier 2015, les députés perçoivent six fois le SMIC.

Quant au parlementaire français, il touche cinq fois le SMIC correspond à 1 480,27 € bruts mensuels, comme indiqué sur le site de l’assemblée nationale.

Pour les espagnoles, selon le site ministériel dédié à la sécurité sociale espagnole le SMI (el salario mínimo interprofesional) est évalué à 707,70 €. Quant aux députés ils gagnent 2832,04 €, soit quatre fois le salaire minimum, a révélé le pureplayer irlandais « Thejournal.ie », en reprenant des statistiques de la banque mondiale.

Un député Algérien :


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :