Général renvoyé d’un hôpital Suisse : “Cet héros est allé récupérer l’argent volé !” L’incroyable explication d’un universitaire algérien…

(A ceux qui disent que cet héros a été expulsé d’un hôpital Suisse. Cet héros était en mission pour le « MENDJEL » en Europe particulièrement en Suisse pour récupérer l’argent volé par la ISSABA (bande). Il était dans une opération commando suicidaire que seul les héros comme lui peuvent réaliser. Il a fait semblant d’être malade, faisant mine d’avoir besoin d’une opération pour les tromper. Mais les Suisses se sont rendus compte que ce héros n’était pas malade et qu’il était en très bonne santé. Ils lui ont donc demandé avec le plus grand respect de quitter la Suisse. Le ministre de la défense Suisse en personne le lui a demandé avec grand respect et l’a conduit dans un hôtel 5 étoiles. Oui Messieurs, c’est ça le MENDJEL prêt à couper les têtes).

NB: Le MENDJEL (la faucheuse) est le nom donné aux autorités algériennes par la frange de la société proche du pouvoir militaire, depuis le chute de l'ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika. 

Non, vous ne rêvez pas. C’est bien l’explication surréaliste que donne un universitaire Algérien du nom de Nourdine Blaha dans le groupe : « Intellectuels algériens : à vous la parole ».

Genèse de l’affaire :

L’ édition du 2 avril 2020, le site Oberv Algérie rapporte une information du site Suisse « La Tribune de Genève » :

Un général-major algérien renvoyé des hôpitaux de Genève / OBSALGERIE le 2 avril 2020.

Hospitalisé aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), en Suisse, le général-major de l’armée algérienne, Abdelhamid Ghriss a été obligé de quitter les lieux. En effet, les responsables de l’établissement lui ont signifié que l’hôpital était en surcharge à cause de l’épidémie de coronavirus et qu’il devait libérer sa place pour accueillir des malades du Covid-19, rapporte le quotidien suisse La Tribune de Genève.

Selon la même source, celui qui occupe depuis 2018 le poste de secrétaire général du ministère de la Défense nationale (MDN) s’était présenté aux HUG il y a une dizaine de jours. Arrivé en toute discrétion, le général algérien a été programmé pour subir une intervention au niveau du service de cardiologie. Après son opération et alors qu’il devait rentrer en Algérie, Abdelhamid Ghriss a demandé que son séjour soit prolongé dans l’hôpital.

La requête du général algérien refusée

Le général-major avait exprimé sa crainte de ne pas pouvoir revenir en Suisse pour ses visites de suivi postopératoire, en raison de la fermeture des liaisons aériennes entre l’Europe et l’Algérie. Néanmoins, l’officier supérieur de l’Armée algérienne a essuyé un refus catégorique par l’hôpital de Genève. Les responsables des HUG ont expliqué que le pays est en pleine crise sanitaire. Ainsi, l’établissement avait besoin de lits et de tout son personnel médical à cause du grand nombre de victimes du Covid-19. Le général Ghriss a ainsi dû quitter les lieux et rentrer en Algérie. Il se trouve désormais à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja, à Alger. D’après la même source, l’hôpital suisse lui a donné un nouveau rendez-vous à Genève pour le mois de juin prochain.

Par ailleurs, le journal helvétique a contacté l’établissement en question dans le but de savoir si les HUG, qui avaient accueilli l’ancien président Abdelaziz Bouteflika en mars 2019, n’accueillait plus les personnalités politiques étrangères habituellement prises en charge. La direction de l’hôpital a répondu qu’« en l’état, nous n’accueillons que les urgences vitales et les patients Covid-19».


Lire aussi :


2 commentaires sur “Général renvoyé d’un hôpital Suisse : “Cet héros est allé récupérer l’argent volé !” L’incroyable explication d’un universitaire algérien…

Ajouter un commentaire

  1. Tozzzz, quant on veux récupéré des fonts détourné, il suffit d’en faire officiellement la demande et les fonts sont d’une part bloqué et la procédure engager…..

  2. L’universitaire algérien est bel et bien plus conscient des enjeux d’El issaba , et bien cultivé , construit , éduqué et muré.
    Ce n’est pas un universitaire mais plutôt l’un des pro-systeme , si ce n’est qu’une mouche électronique

Répondre à BOUNOUH Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :