Loi Louh-Urvoas, l’accord Algero-Français qui protège les Dirigeants Algériens et leur 50 MDS € en France…

L’incroyable inertie dont font preuve les autorités algériennes pour exiger l’extraditions des dirigeants algériens en fuite en France et la récupération des 50 Milliards d’Euros transférés dans ce pays, a fait et continue de faire couler beaucoup d’encre, notamment sur les réseaux- sociaux.

Ces derniers jours, un document particulièrement pertinent a été ressorti par certaines pages et qui explique cet état de fait.

Il s’agit du fameux accord judiciaire signé en avril 2016 dont le contenu avait été rapporté par le quotidien français Le Figaro dans son édition du 9 mai 2016.

Impunité en France pour les dirigeants Algérien !

Ainsi, le Figaro indiquait alors qu’en vertu de cet accord paraphé le 10 avril 2016 par l’ex- garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, et son homologue algérien, Tayeb Louh, lors du sommet algéro-français à Alger,  » les dirigeants algériens seront mieux protégés en cas de poursuites judiciaires en France ».

Jean-Jacques URVOAS – Tayeb LOUH

« Agacé par les aménagements obtenus par Rabat, son rival maghrébin, Alger avait mis une forte pression durant de longs mois pour obtenir des arrangements qui garantissent une quasi-impunité à ses dirigeants en France », affirmait  Le Figaro citant plusieurs sources en France.

Manuel Valls – Abdelmalek Sellal – Tayeb Louh – Jean-Jacques Urvoas

Kada Benamar commente l’information…

Sur le Net…

Aguelid, un internaute ayant commenté cette information écrit sur le blog « Le Libre Penseur » : « Honte à ces monstres qui pillent le pays et se protègent par des manœuvres procédurières ! Honte aux Français complices également. »


Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :