Chloroquine : Des centaines de patients sujets au traitement en Algérie.. Les chiffres

 L’annonce de résultats « encourageants » quant à l’utilisation du protocole « Chloroquine » dans le traitement du COVID-19 par les autorités sanitaires algériennes, n’a pas manqué de soulever la question du chiffre manquant à cette information qui suscite l’espoir.

Une partie de la réponse a été communiquée par le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus qui évoquait hier dimanche 5 avril la prescription du protocole « Chloroquine » à plus de 600 personnes. « Le traitement à « la chloroquine et l’azithromcycine » a été prescrit à plus de 600 patients dans les différents établissements hospitaliers ». Cette instance n’a toutefois pas précisé le nombre de guérison se contentant d’indiquer que « le traitement a donné des résultats satisfaisants, permettant la guérison de plusieurs malades ». (chiffre arrêté samedi 4 avril).

Toutefois, le Dr Brahim note sur sa page Facebook qu' »On ne peut parler de « satisfaction » qu’à partir de 50% des personnes traitées pour des cas graves ».

PCH : 300.000 boîtes de Chloroquine

Évoquant le stock de chloroquine en Algérie le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid a indiqué que la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) dispose d’un stock de 300.000 boîtes du médicament « chloroquine » et de 500.000 boîte de l’antibiotique « azythromycine » destinés au traitement des malades atteints du Covid-19.

En attendant sa fabrication localement par le Groupe SAIDAL qui entame depuis plusieurs semaines des négociations afin de trouver un partenaire étranger pouvant lui procurer la molécule mère.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :