Vers un Euro à 150 .. Ouverture de bureaux de change, Menace sur la Bourse de Port Said ! (Décret)

Le 15 mars dernier, le gouverneur de la Banque d’Algérie, Aymane Benabderrahmane a signé une décision parue dans le journal officiel n° 16 du 26 mars 2020. Cette dernière porte sur un nouveau système de change qui devrait être mis en place en Algérie.

Il s’agit selon le texte de l’ouverture du marché de change à d’autre opérateurs (bureaux de change).

Les taux de change seront négociés

Ce nouveau texte explique que  ces nouveaux bureaux de change resteront sous le contrôle de la Banque d’Algérie qui indique qu’« il est possible de négocier librement entre les intervenants au niveau du marché concernant les taux de change et les taux d’intérêt appliqués aux opérations de change et aux opérations de trésorerie ».

Un coup fatal pour la bourse de Port Said..

Pour les observateurs, « Cette décision de la Banque d’Algérie portera un coup fatal au marché noir de la devise. En effet, l’ouverture de bureaux de change permettra aux opérateurs économiques d’acheter les devises à des taux proches des taux officiels. Ce qui réduira ainsi la demande sur le marché noir. Elle contribuera, en effet, à la baisse du taux de change dans ce dernier à très court terme, voire à sa disparition à moyen et long terme. Ainsi, cette décision complique davantage la situation des cambistes, réduits au chômage depuis la pandémie de coronavirus ».

Certains évoquent même un Euro stabilisé à 150 . Soit 1€ pour 150 Da (si le dinar reste stable). « En tout état de cause, quelque soit le cours officiel, le bureaux de change couleront le marché noir », commente un internaute.

JORA 16 intégral


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :