Répartition des cas de COVID-19 en Algérie – Découvrez la carte

Cette carte est fournie par l’Institut Pasteur Algérie. Elle est arrêtée au 23 mars 2020.

Dernier bilan Algérie…

Un dernier bilan de la propagation du coronavirus en Algérie fait état de 264 cas confirmés et deux nouveaux décès, ce qui fait un total de 19 morts.

Dans une intervention sur les ondes de chaines II, hier mardi 24 mars, le professeur Smail Mesbah, membre du comité scientifique de lutte contre le Covid-19, a indiqué que le nombre réel des cas contaminés serait plus élevé que le nombre des cas confirmés et  annoncés officiellement.

En effet, le professeur estime qu’il ne faut pas croire qu’il n’y a que 302 cas confirmé », indiquant « qu’il doit bien y avoir des porteurs sains, des porteurs asymptomatiques, c’est-à-dire qui n’ont pas de symptômes mais qui sont là ».

En outre, Smail Mesbah affirme que le pic des cas confirmés en Algérie est imprévisible, « personne ne peut prévoir quand se fera le pic ».

Dans le monde…

D’après un bilan établi par l’Agence France-Presse à partir de sources officielles, le coronavirus a fait au moins 19 246 morts à travers le globe depuis son apparition, en décembre.

Plus de 427 940 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 181 pays et territoires depuis le début de l’épidémie.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière.

Après l’hécatombe italienne, en Espagne, le nombre de morts a dépassé la Chine !

Le nombre de morts en Espagne a dépassé ce mercredi 25 mars celui de la Chine avec 3 434 morts. En une journée, 738 décès ont été notifiés en Espagne, une très forte accélération par rapport aux 514 morts recensés entre lundi et mardi.

Seule l’Italie compte désormais plus de décès dus au coronavirus dans le monde. Dans ce pays, le bilan quotidien reste cauchemardesque : encore 743 morts mardi 24 mars. Mais une décrue du nombre de contaminations suscite de timides espoirs chez les scientifiques, qui y voient l’efficacité des mesures draconiennes de confinement prises dans ce pays.


Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :