Explosif scandale à l’ANEP ! Madjer a perçu 800 Millions en publicités pour ses 2 quotidiens… fermés !

Dans son édition de ce dimanche 15 mars, le quotidien Le Soir d’Algérie révèle une explosive affaire impliquant encore une fois l’ANEP.

Ainsi, on apprend que la famille de l’ex-entraîneur national Rabah Madjer avait deux journaux : El Balagh et El Balagh Riadhi. Et que bien après la cessation de parution de ces deux titres, l’Anep continuait à lui verser de l’argent pour un montant de 8 Millions de Dinars !

Le site mentionne que ce scandale est apparu à l’issue de l’enquête menée autour de la gestion de cette structure publicitaire du régime algérien et qui devrait en faire remonter à la surface bien d’autres dans les prochaines semaines…

ANEP, ou la machine publicitaire du régime algérien !

Dans son édition de novembre 2019, le site Algérie Part revenait sur le fonctionnement de cette véritable machine publicitaire du régime algérien. Il faut dire que depuis sa création en 1967, cette agence s’est attelée principalement à la gestion du budget de la publicité qu’elle utilise comme un moyen de pression contre une presse dite “hostile et dérangeante” pour la mettre au pas. 

A contrario, elle permettra à une myriade de titres bidons ainsi qu’à une pléthore de sociétés de communications appartenant à des nantis, de s’enrichir impunément. 

Rappelons qu’en pleine période d’aisance financière de l’Etat algérien, l’ANEP a géré la distribution de budgets publicitaires évalués jusqu’à 20 milliards Da, soit l’équivalent de 180 millions d’euros…

Dossier à suivre…


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :