Aref Mechakra, L’outil de Tliba et Djemai pour attaquer la Campagne du candidat Tebboune !

Le Youtubeur Aref Mechakra, « symbole de la chitta politique », à été placé, jeudi 5 mars, sous mandat de dépôt à la suite de sa présentation devant le tribunal de Bir Mourad Rais. Il est officiellement accusé d’ »intelligence avec l’étranger ».

Revenant sur le cas Mechakra, le site Algérie Part révèle une autre facette de ce dossier.

Ainsi, selon le site, Aref Mechakra a également était interrogé par les enquêteurs de la DGSI à propos de son implication dans plusieurs dossiers de corruption et de sa proximité avec des dirigeants politiques et oligarques incarcérés depuis plusieurs mois.

Parmi ces deniers, sont cités Baha Eddine Tliba, le député FLN, milliardaire d’Annaba ou Mohamed Djemaî, le milliardaire originaire de Tébessa et ancien patron du FLN arrêté et placé en détention provisoire depuis le 19 septembre 2019.

La cible : Le directeur de campagne adjoint du candidat Tebboune !

Selon le site, Aref Mechakra détient des informations précieuses pour les services de sécurité sur les manœuvres politiques menées par Tliba, Djemai et d’autres hauts responsables du pays qui recouraient à ses services pour diffamer, dénigrer et attenter à la vie privée ou l’intégrité morales des opposants ou dirigeants de l’Etat limogés et écartés par le clan présidentiel des Bouteflika.

Selon toute vraisemblance, Tliba et Djemai pourraient être ceux qui ont commandité la campagne de dénigrement menée par Mechakra contre Abdelatif Belkaim, l’ex-directeur adjoint de la communication du candidat Abdelmadjid Tebboune et actuelle chef de mission au niveau du staff qui entoure Tebboune au Palais Présidentiel d’El-Mouradia. Le but ayant été le sabordage de la campagne présidentielle du candidat Abdelmadjid Tebboune.

C’est d’ailleurs ce dernier qui a déposé plainte contre Mechakra pour la diffusion « d’une vidéo sur les réseaux sociaux où il avait colporté des rumeurs dégradantes et attentatoires à la dignité de ce fonctionnaire de la Présidence de la République’, indique le site.

Une plainte qui a abouti à sa mise sous mandat de dépôt en attendant le confirmation de l’implication des Tliba et Djemai dans cette campagne de diffamation dont la vidéo semble avoir été supprimée et que Ma Revue De Presse DZ tente de retrouver.


Lire aussi :



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :