Sidi Said devant le juge : L’ombre des fonds des OS de l’UGTA, 4 charges retenues…

Novembre 2019, le site Echouroukonline annonçait une prochaine convocation de l’ex- SG de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Said par le doyen des juges d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed.  

Il semblerait que les choses s’accélèrent et qu’un premier dossier devrait dans les prochaines semaines être officiellement ouvert. Selon le site, il s’agit de graves dérives dans la gestion des affaires de l’UGTA depuis son installation en 1997.

La même source avait évoqué, à l’annonce de l’ouverture de l’enquête,  de graves dérives dans la gestion des œuvres sociales et avançait 4 charges retenues dans cette première affaire :

  • Détournement et Dilapidation des fonds des œuvres sociales,
  • Trafic d’influence,
  • Octroi d’indus avantages,
  • Financement occulte de partis politiques.

Outre Sidi Saïd, dix membres influents de la Centrale syndicale (anciens et actuels) sont également cités pour les mêmes charges (sans plus de précisions).

Rappelons que le nom de Abdelmadji Sidi Said est également cité dans l’affaire « Al Khalifa » dont le dossier a été rouvert par la Cour suprême.


Sur le même thème :


Un commentaire sur “Sidi Said devant le juge : L’ombre des fonds des OS de l’UGTA, 4 charges retenues…

Ajouter un commentaire

  1. le compte de la CNAS des travailleurs algériens vidé pour les mètres a la banque El Khalifa. pour bénéficié d’un intérêt à son profit il doit être déjà en prison.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :