Cours de “ROKIA” : Après l’Ecole d’Oran, évanouissement de 16 étudiantes dans un Lycée à Sétif !

Dans leurs éditions du lundi 17 février, plusieurs sites d’Information Algériens ont rapporté l’incroyable cours donné à des étudiants d’un Lycée à Sétif.

En effet, au lycée Tahar Arghib, 16 étudiantes se sont évanouies lors d’un cours d’éducation islamique. Selon les mêmes sources, « la raison est due à l’évanouissement d’une étudiante « possédée » pendant qu’un enseignant des sciences islamiques récitait des versets du Saint Coran à haute voix ».

La panique s’est ensuite propagée aux autres étudiantes, ce qui a conduit à leur évanouissement. Toutes ont été transférées à l’hôpital de Bouandas de Setif et une enquête sur les circonstances de cette affaire a été ouverte par la gendarmerie nationale.

La raison cachée : Un cours de ROKIA !  

Pourtant, selon plusieurs sources locales, c’est l’invraisemblable thématique du cours qui est à l’origine de cette incroyable affaire. Ce qui n’est en effet pas dit par la presse c’est que le cours portait sur une séance de ROKIA (exorcisme) !

Un cours qui semble s’installer petit à petit dans les Ecoles des différents cycles et ce, à partir du Primaire.

Mai 2019, Ecole Primaire à Oran…

L’année passé une séance de ROKIA avait été proposée comme cours à des élèves d’une Ecole Primaire à Oran, en présence des enseignants, du directeur de l’établissement et de la chaîne Ennahar TV qui a diffusé les images.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :